Caméra

Communiqué de presse

Communiqué de presse - décembre 2020

Téléchargez notre communiqué de presse ci-dessous.

Retrouvez notre dossier de presse ici.

Communiqué de presse

Paris, le 1er décembre 

Maintenir le lien social coûte que coûte pendant cette période, lutter contre l’isolement social et la solitude des étudiants, tel est l’objectif que s’est fixé la startup Flips.

Depuis le 30 octobre dernier, les étudiants se sont retrouvés isolés et seuls pour la plupart. Leur vie sociale s’est limitée à la vue de leur enseignant en visio, sans aucune interaction sociale. Face à l’urgence, Flips s’adapte pour permettre aux étudiants de ses quarante écoles, universités et résidences de préserver un lien social. En plus d’une application gratuite pour aider les étudiants, la startup s’est engagée concrètement à faire de la lutte contre l’exclusion sociale sa raison d’être.

Le 8 novembre, c’était l’anniversaire confiné de Victor sur Flips.

La startup a évolué depuis le premier confinement, lorsqu’elle proposait la page Facebook master confinement. L’objectif de cette dernière était de permettre aux étudiants de se réunir, même à distance, autour de la cuisine et de quelques chefs étoilés.

Aujourd’hui, Flips continue sur sa lancée. L’équipe a décidé de mobiliser la totalité des outils en sa possession. Depuis le 30 octobre 2020, la connexion d’étudiants du même établissement, et de résidents de la même résidence est devenue possible, autour d’activités diverses 100% en ligne.

Ce 8 novembre, par exemple, a été organisé par Victor lui-même, son anniversaire confiné, de chez lui. La startup réussit alors à redonner le sourire et un soutien aux étudiants de manière toujours plus originale.

Aujourd’hui, Flips nous fait part de ses engagements.

Le vendredi 30 octobre dernier, Pascal Perrineau, politologue et professeur à Sciences Po, disait en parlant des étudiants : « Il ne s’agit pas que ces générations soient des générations sacrifiées. [...] Il ne faut pas croire que les français vont bien [...] et particulièrement les jeunes. » sur le plateau de C dans l’air sur France 5.

D’ici 2021, des changements sont à prévoir. Quelles qu’en soient les issus, la startup continuera d’agir en respectant ses engagements pour les étudiants. Nous devrions peu à peu retrouver une vie normale. Le rôle de Flips sera alors primordial. Pour beaucoup d’étudiants, il va falloir réapprendre à tenir une vie sociale, à faire des rencontres. Pensons notamment à ceux ayant fait leur première rentrée en 2020 en études supérieures. Il faut pouvoir les aider, les orienter, qu’ils trouvent des opportunités, et qu’ils reprennent confiance en eux.

Ces combats, Flips s’engage à les mener, à tout faire pour aider les étudiants partout en France.

Contact presse

Flips

34 rue du Moulin de Saquet, 94800 Villejuif

Guillaume Vignolle